Bonjour, comment allez-vous ? Voici une lettre que j’envoie à tous mes patients.

J’imagine que vous vivez, vous aussi, toutes ces émotions compliquées face à la situation actuelle : inquiétude pour les proches, doutes par rapport à votre statut et celui de ceux qui vous entourent, doutes sur comment adapter votre emploi du temps, comment le mieux protéger les autres et se comporter de manière la plus responsable possible, etc.

Tout d’abord j’ai envie de vous dire que c’est bien normal d’avoir du mal à appréhender la situation ! C’est une situation très très étrange.

Ensuite j’ai envie de vous dire que je suis disponible. La Commission de Psychologues a envoyé des directives à tous ses membres. On nous demande d’aider à contenir l’inquiétude ambiante en étant dispos pour nos patients mais de proposer, autant que possible, des rendez-vous par vidéo-conférence et par téléphone.

J’aimerais donc voir avec vous si vous souhaitez maintenir notre prochain rdv mais de le faire par skype (c’est une méthode que j’utilise depuis des années, parfois avec des patients qui vivent à l’autre bout du monde avec qui je fais la thérapie de A à Z par vidéo-conférence).

Si vous préférez le reporter à plus tard, nous pouvons le reporter à après le 03/04. Dans ce cas, nous pouvons tout de même avoir une conversation téléphonique d’ici là si vous en ressentez le besoin, ne serait-ce que pour débriefer votre vécu de cette période.

On nous demande aussi, en tant que psychologues, de vérifier que les mesures actuelles sont bien comprises : les mesures prises par le gouvernement ne sont pas prises par inquiétude pour la santé de l’individu (sauf groupes à risque) mais pour que la propagation du virus reste contrôlable afin que notre système de santé ne soit pas surchargé.

Vous avez certainement pris connaissance de la situation en Italie où des personnes meurent de détresse respiratoire parce que les services médicaux sont saturés. Ils ne peuvent tout simplement pas offrir d’assistance respiratoire à tout le monde à la fois et sont donc obligés de faire des choix.

Le gouvernement a interdit/fermé au maximum les lieux susceptibles de « rassembler » les gens et les deux raisons pour lesquelles les écoles continuent à assurer un service de garderie pour les parents sans solutions sont que 1) le personnel des services médicaux doit continuer à travailler et 2) on veut éviter que les grands parents (groupe à risque) ne doivent garder les enfants.

Les enfants sont très porteurs et ne souffrent que très peu du virus, c’est pourquoi il faut absolument les garder à la maison et, si on sort au parc ou autre, éviter les contacts avec les autres (c’est bien triste mais c’est ce qui nous est demandé) et bien leur laver les mains avec du savon (min. 30 secondes) régulièrement. A ce sujet, évitons la télé, profitons-en pour cuisiner ensemble, danser, dessiner, méditer, bricoler ! Pour une fois, on en a le temps 😉

Enfin, à propos de la demande d’éviter de se ressembler : j’avoue que ma première idée lorsque j’ai reçu le mail de l’école annonçant la fermeture et le service de garderie a été de vouloir m’organiser avec les autres parents pour que les enfants puissent jouer ensemble. Je pensais aussi amener ma fille à l’école quelques heures par semaine pour pouvoir travailler ». Or à présent j’ai compris : nous devons éviter TOUTES les rencontres pour diminuer la circulation du covid mais aussi des bactéries et des virus en général, et ainsi protéger les personnes à risque.

C’est dur cet isolement mais nous avons une responsabilité individuelle pour prendre soin de la société. Nous devons aider à ralentir la courbe de contamination. Pensons au personnel des services d’urgence et aux personnes qui vont avoir besoin de leur aide !

J’en profite pour vous envoyer plein de bonnes ondes et de sérénité : finalement la plus part du temps, ici et maintenant, tout va bien 😉

Un petit cadeau en passant, une méditation courte de Thich Nhat Hanh :

j’inspire je calme mon corps

j’expire je souris

j’inspire dans le moment présent

j’expire je sais que c’est un moment merveilleux

Tenez moi au courant à propos des prochains rdv et n’hésitez pas à demander que nous nous parlions par téléphone si vous en avez besoin. Je suis dispo.

En espérant que vous et vos familles alliez le mieux possible,

Bien à vous,

Sarah Vandecasteele

www.sarahvdc.com
Linked In
Sarah et le Bonheur (page facebook)

Skype: sarahvdc2

Comments

comments